TELETRAVAIL Covid-19 : 76% des français en télétravail regrettent déjà leurs bureaux

Covid-19 : 76% des français en télétravail regrettent déjà leurs bureaux

Le  par   |  8 commentaire(s)
homme-travail-ordinateur-portable

Le télétravail s'est développé massivement en France depuis l'apparition réelle du Covid-19, mais les français regrettent déjà leurs entreprises.

Après deux semaines de confinement, le premier opérateur de bureaux flexibles en France Deskeo a interrogé un panel de professionnels quant à leurs conditions de travail à domicile. Cette étude relève dans un premier temps que  70% des français sont en télétravail et que 32 % d’entre eux travaillent plus que d’habitude voir ne prennent même pas de pause déjeuner. Des données que l’on pourra peut-être mettre en corrélation avec le fait que 81% des français ont actuellement peur de perdre leur emploi

Une grande majorité de d'entreb eux suit maintenant les règles de confinement. Et seulement un français sur 3 continue à exercer son activité professionnelle sur son lieu de travail habituel. Le télétravail a été déployé massivement sur tout le territoire et semble s'adapter de manière plutôt positive pour répondre aux problèmes actuels. De l'autre côté, 59% des français déclarent travailler à leur domicile et 11% en résidence secondaire et 89 % d’entre eux n’avaient jamais fait de télétravail. Et pour cause, 2 français sur 3 ne disposent pas d’une pièce dédiée pour travailler à distance. Un chiffre alarmant au niveau des conditions de travail de certains employés mal équipés pour assurer leurs fonctions.

 homme-ordinateur-teletravail

La fracture entre le travail et la vie personnelle n’a jamais été aussi proche, et c’est le danger pour beaucoup de personnes que de se perdre à réaliser beaucoup trop d’heures en délaissant leur vie personnelle. Malgré tout, beaucoup de sondés ont le sentiment de travailler plus longtemps et de réaliser plus d’horaires que d’habitude. Sans doute pour compenser le gain de temps des trajets entre le lieu de travail et le domicile, mais également la peur de perdre son travail qui est très présente. À tel point que pour la moitié d’entre eux, la pause déjeuner ne sera pas prise. Des problèmes d’adaptation sont donc relevés pour de nombreux français qui ne savent plus trop où donner de la tête à en oublier les repas et les pauses habituelles.

Ce nouveau mode de vie ne plaît pas à la majorité d’entre eux qui regrettent à  76% leur espace de travail dédié. Le travail confiné chez soi avec ses proches autour étant souvent bien plus difficile et empêche la bonne concentration du salarié. Cependant, le déploiement reste une réussite et de plus en plus de personnes arrivent à s'acclimater avec ce nouveau mode de vie. Certaines même après avoir découvert le télétravail, pensent à conserver ce mode de vie après le confinement, mais ils restent grandement minoritaires.

Laissez un commentaire

Tous les commentaires seront vérifiés avant leur publication